Accueil / Lettres de nouvelles / Décembre 2016

 

Vandœuvres, le 6 décembre 2016

Chers amis de l’IBG,

Dieu nous a, une fois de plus, été fidèle en cette année 2016 qui s’achève bientôt. Nous voulons Lui rendre toute la gloire pour ce que l’institut a pu réaliser et les nombreux défis qui ont été relevés. Nous ne serons pas en reste pour l’année à venir et je suis sûr qu’Il ne manquera pas de nous surprendre tout au long de 2017, dans les petits comme dans les grands projets qui nous attendent et que je vais brièvement vous exposer.

Ce que nous avons vécu en 2016

Nos étudiants et stagiaires

Au mois de juillet 2016, les 31 étudiants de premier cycle – accompagnés de 11 enfants – ont quitté l’institut où ils ont partagé une année scolaire riche. Nous sommes réjouis de constater que 12 parmi eux poursuivent dès cette rentrée en deuxième cycle, rejoints par 7 étudiants ayant obtenu une équivalence, pour former un groupe C2 de 44 stagiaires, dont 5 en année diaconale. Le groupe C3 est, quant à lui, composé de 13 stagiaires.

La grande nouveauté de 2016 était le lancement de la filière Pôle Mission Transculturelle (PMT). Ainsi, un voyage découverte de la vie missionnaire en Ukraine a été organisé pour quelques étudiants plus spécialement intéressés par la mission en contexte transculturel. Aujourd’hui, 3 de nos stagiaires ont choisi cette opportunité d’effectuer la partie « pratique » de leur programme à l’étranger, soit à Madagascar, pour deux d’entre eux, et au Niger pour le troisième. Ils suivront ensuite la partie « cours » lors de la prochaine année scolaire. Un quatrième stagiaire pourrait les rejoindre début 2017.

De nouveaux partenariats ont été tissés entre l’IBG et 8 nouvelles œuvres associés dont 7 en lien direct avec le PMT et une union d’Églises belge.

Les cours bibliques en ligne ont, quant à eux réuni à chaque fois un nombre impressionnant de 70 à 75 participants tout au long de l’année, les cours portant en 2016 sur le livre de Daniel, les Prophètes et Histoire de l’Église. Neuf étudiants des cours en ligne ont ainsi eu la joie d’obtenir en juin le Certificat IBG validant leur formation sur quatre ans.

De même, le cours d’hébreu biblique donné par Tom Blanchard a été finalisé par 7 étudiants avec l’obtention d’une attestation.

Enfin, la 95e session est composée de 21 nouveaux étudiants qui nous ont rejoints dès septembre. Fait exceptionnel, les 5 familles qui s’étaient inscrites ont dû, les unes après les autres, renoncer venir pour cette rentrée. Finalement, la plupart nous rejoindront à la rentrée 2017.

N’oublions pas nos cours des Aînés où un groupe fidèle composé d’une quarantaine de personnes nous a régulièrement rejoints de janvier à mai.

Nos cours décentralisés

Les cours décentralisés ont toujours lieu à Etupes et dans la région lyonnaise.

Nous sommes également toujours présents en Afrique, au Sénégal. Les cours étaient, cette année, donnés par David Niblack, André Wenk et deux professeurs sur place, rassemblant 58 participants. Trois d’entre eux ont terminé le cycle complet d’études de 5 années.

D’autre part, nous avons initié les premiers cours décentralisés à Madagascar : les enseignants présents sur place étaient David Brown et moi-même, ainsi que deux professeurs malgaches (Johny Razanajatovo du CEFOI – Centre de Formation de l’Océan Indien – et Frédéric Razafimaharo du Séminaire Baptiste d’Antsirabe). Trente-quatre étudiants ont suivi cette première session malgache.

Formation des futurs formateurs

Ces cours ont rassemblé 42 participants dont 17 femmes. Nous sommes réjouis de voir autant de personnes se former pour être de futurs accompagnateurs de stagiaires. Vu le nombre important de participants, nous avons reconduit cette formation en février 2017.

Week-end leaders jeunesse

Cette formation se déroule sur trois ans. Sur les 47 participants de cette année, plus des trois quarts venaient pour la première fois. L’année prochaine, nous déploierons cette formule sur trois lieux simultanément : Genève, Angers et, pour la première fois, Toulouse. Cela nous permettra ainsi d’atteindre l’essentiel de l’Europe francophone.

Séminaire Évangile21

Près de 600 personnes (pasteurs, responsables dans l’Église ou autres) ont pris part, du 25 au 28 mai, au séminaire Évangile21 où des orateurs comme Sam Allberry, Henri Blocher, Donald Carson, Kevin DeYoung, Mike Evans ou John Piper ont enseigné sur le thème “ La Parole et les actes : la vie du disciple à la lumière de la croix ” selon Marc 8 à 10. Nombre de participants ont manifesté leur intérêt à se retrouver et se former dans la Parole. Le Seigneur a répondu en renouvelant les forces et le moral de plusieurs et en bénissant richement tous les participants, les 90 bénévoles ainsi que les étudiants et stagiaires. Le séminaire s’est terminé par un culte inter Églises avec John Piper, suivi d’un concert gratuit à 15h avec « All Souls Orchestra » de Londres. Le prochain séminaire E21 aura lieu dans deux ans, du 26 au 30 mai 2018.

Les grands travaux

Un chantier initié par les Services Industriels de Genève a occupé une partie du terrain derrière la maison principale pendant de nombreux mois, nous permettant d’effectuer des améliorations à coûts réduits grâce aux entreprises qui se trouvaient déjà sur place avec leurs engins. Ainsi, le terrain devant la maison a été réaménagé en le rehaussant et en le renforçant avec la mise en place de dalles alvéolaires qui ont été ensuite remplies de terre pour recevoir un nouveau gazon.
Cela permettra ainsi une utilisation ponctuelle en parking sans dégrader le gazon ni embourber les voitures.
L’été a aussi permis la rénovation de plusieurs des bureaux du premier étage ainsi que le remplacement de fenêtres par du triple vitrage.

Les perspectives pour 2017

En plus du fonctionnement normal et des activités habituelles de l’IBG, nous allons nous investir dans plusieurs projets importants en 2017 :

Formation de formateurs

Tout d’abord, nous recevrons au mois de février de futurs formateurs pour un séminaire de 4 jours. Habituellement organisé tous les deux ans, cette formation a connu un tel succès en 2016 avec près d’une cinquantaine de participants que nous l’avons programmé à nouveau en 2017. C’est l’occasion également de faire connaissance de nombreux responsables qui s’engagent aussi dans la formation en souhaitant accompagner et former un stagiaire. Nous souhaitons tout particulièrement relever le défi de former des formateurs pour notre filière Pôle Mission Transculturelle (PMT) et ainsi favoriser de nouvelles places de stages pour nos futurs étudiants PMT.

Présentation des lieux de stage

La présentation des lieux de stage se déroulera en deux temps : le premier le 22 février pour les stages de la filière classique, le deuxième le 29 mars pour les stages de la filière PMT. Le deuxième défi qui s’offre à nous est de trouver également suffisamment de stagiaires PMT pour le démarrage, dès la rentrée 2017, des cours tout spécialement dédiés à cette formation.

Congrès de jeunes Pâques 2017

Du 14 au 17 avril, se tiendra sur la propriété le congrès de Pâques 2017 Wake Up (Réveille-toi), où nous attendons environ 1200 jeunes, la plupart faisant partie des groupes de jeunes de nos œuvres partenaires. Ce sera l’occasion d’évoquer la Réforme protestante et quelques grands réveils.

Le programme se déclinera en 7 séances plénières, 8 ateliers, 2 parcours de réflexion – permettant aux jeunes de se poser les bonnes questions et surtout de trouver des réponses à leurs questionnements – un concert avec Meak et notre désormais traditionnelle course missionnaire dont les fonds récoltés seront reversés en totalité pour les projets suivants, à Madagascar et au Sénégal :

  • la construction d’un puits pour une école primaire,
  • la prise en charge de 600 soins dentaires pour des enfants,
  • des travaux de rénovation du bâtiment, ajout de chambres d’étudiants, système de collecte des eaux pluviales du Centre Évangélique de Formation de l’Océan Indien,
  • la formation biblique de jeunes sénégalais ou népalais.

Que le Seigneur permette qu’une nouvelle génération se lève et qu’Il nous donne toute sa sagesse dans la préparation et la gestion de cet évènement.

Une nouvelle salle de taille moyenne

La construction d’un nouveau bâtiment en ossature bois est sur le point de démarrer. Nous avons en effet obtenu le permis de construire pour ces deux salles de classe supplémentaires – pouvant également être transformées en une grande salle d’une capacité de 200 personnes durant nos séminaires – ce qui nous permettra de bénéficier d’une salle de taille moyenne (bien plus grande que la salle de cours actuelle mais bien moins que la salle Farel). Outre le fait de bénéficier de salles de classes supplémentaires, nécessaires notamment lorsque nous recevons les stagiaires pour leurs sessions de cours intensifs, la possibilité de s’en servir pour les séminaires de Pâques et d’Évangile21 serait un avantage non négligeable. Prions le Seigneur que les travaux se déroulent sans encombre.

L’accueil des familles

Les travaux continuent également à l’intérieur de la maison et de la villa. En effet, nous profitons du fait (exceptionnel) de ne pas avoir de famille avec enfants cette année pour rénover complétement les deux appartements traversant de la maison principale. Les dernières rénovations de ces lieux datent en effet de 1996 (soit tout juste 20 ans en arrière) et depuis lors nombreuses familles s’y sont succédées. Dans le même temps, nous voulons également assainir la garderie où des problèmes d’humidité récurrents ne seront définitivement réglés que par des travaux plus conséquents. Nous espérons ainsi recevoir au mieux les enfants dès la rentrée de septembre 2017 (à l’instant où je vous écris, nous en comptons une dizaine parmi les futurs étudiants déjà inscrits).

Renforcer notre engagement missionnaire

Enfin, nous accueillerons pour la première fois sur la propriété de l’IBG le Cours d’Orientation Missionnelle (COM) en 2017. C’est une formation pratique, intellectuelle et spirituelle pour un engagement interculturel, destinée à tous ceux qui sont intéressés par la mission au loin, mais aussi tout près.

Autant dire que cette formation s’inscrit parfaitement dans notre vision du PMT et que nous collaborerons pour cela avec la FMEF qui organise cette formation chaque année. Nous y attendons une vingtaine de participants et gèrerons les logements et repas. Les cours décentralisés auront à nouveau lieu cet été au Sénégal et à Madagascar.

Partenariat

Nous accueillerons en 2017 cinq nouvelles œuvres associées dont deux dans le cadre du PMT et une autre œuvre belge. Notre souhait est également d’avoir une meilleure visibilité et de recruter davantage en Suisse romande.
Je termine en vous remerciant pour votre intérêt pour l’IBG, en recommandant à vos prières les sujets évoqués ci-dessus et en espérant que vous aurez à cœur les projets et les défis qui nous attendent. Pour vous remercier, je vous ai ramené un petit souvenir de mon dernier séjour à Madagascar, confectionné par un artisan local. Que le Dieu de paix vous accorde de belles fêtes de fin d’année dans sa présence.

Unis en Lui,